Roue de fortune

Lundi 9 mai 2005, par Ginette Laurendeau // Défis/acitivités à réaliser

Ce projet s’inspire de ce document sur la roue de fortune

Défi

En fréquentant les arcades de jeu et plus tard, les Casinos, certaines personnes développent une dépendance au jeu en croyant qu’un jour la chance leur sourira.

Construire une roue de fortune et vérifier quelles sont les chances sur 10 coups qu’un joueur sorte le chiffre gagnant ; vous pouvez faire l’expérience en utilisant la fonction de nombre aléatoire dans la programmation d’Inventor 4 ; répéter le programme jusqu’à ce que vous puissiez en sortir gagnant.

Liens avec le programme de formation :

- DOMAINE GÉNÉRAL DE FORMATION :

    • Axes de développement : Comme nous pouvons le voir à partir des conséquences trouvées sur le site de Tel-Jeune, nous pouvons observer que tous les axes de développement du PFEQ peuvent être sources de questionnement et de discussion : « Tout comme la cigarette, l’alcool et les drogues, les jeux de hasard et d’argent ne sont pas inoffensifs car ils risquent de créer une dépendance. En effet, le jeu peut entraîner plusieurs conséquences négatives, telles que :
      • Des problèmes financiers ;
      • Des conflits dans les relations sociales et familiales ;
      • Une faible estime de soi ;
      • L’isolement ;
      • La criminalité (exemple : vol) ;
      • Le mensonge, la tricherie ;
      • Les difficultés à l’école et au travail ;
      • Des problèmes de santé physique et mentale (exemples : maux de ventre, dépression, etc.). »

- COMPÉTENCE TRANSVERSALE

  • Exploiter les technologies de l’information et de la communication
    • S’approprier les outils technologiques,
    • Utiliser des TIC dans la réalisation d’une tâche,
    • Évaluer l’utilisation qu’on en a fait.

- COMPÉTENCES DISCIPLINAIRES

  • Mathématique
    • Savoirs essentiels à développer : Les probabilités
    • Compétences : Selon le moment du cycle où vous ferez cette activité, vous pourrez travailler une seule compétence ou plus dans cette discipline.
    • Composantes de la compétence : De la même façon que pour les compétences, vous pourrez travailler une seule ou plus d’une composante pour chaque compétence visée en mathématique.
    • Critères d’évaluation : n’oubliez pas d’évaluer les compétences spécifiques à la situation proposée à vos élèves.

Situation d’apprentissage

- PRÉPARATION

  • Poser des questions sur la problématique : y a-t-il toujours du plaisir dans les jeux que vous utilisez ? Vous sentez-vous quelques fois frustrés ? Si oui, comment réagissez-vous ? ... Comment s’aperçoit-on qu’on développe une dépendance ?
  • Est-ce que celui qui a développé une dépendance a de grandes chances d’en sortir gagnant au niveau de son bien-être personnel ? Vérifions si cela vaut vraiment le danger de mettre sa santé en jeu, en s’adonnant aux jeux de hasard !

- RÉALISATION

  • Construire la roue de fortune en LEGO en s’inspirant du modèle proposé dans le document : la roue de fortune.
  • Construire un hexagone régulier ou un cercle comprenant des arcs égaux, en perçant le centre pour la rotation.
  • Programmer en utilisant l’icône de temps aléatoire du langage d’Inventor de ROBOLAB.
  • Tenir un journal de bord des expériences
  • Publier les résultats et tirer les conclusions en fonction de votre hypothèse de départ.

- INTÉGRATION

  • Selon les résultats obtenus par chaque groupe, que pouvons-nous dire globalement des chances de réussite des jeux de hasard ?
  • D’après vous, est-il facile de se soustraire à une dépendance au jeu, au moment où la personne s’en rend compte ?
  • Quelles solutions, une telle personne pourrait-elle envisager ?
  • Peut-on s’assurer d’éviter de vivre de tels problèmes ?

Évaluation de la compétence "Exploiter les TIC" en se basant sur l’observation (grilles d’observation - élève et enseignant) en cours de réalisation et sur le journal de bord de chacun.

1 Message

  • Roue de fortune 9 octobre 2007 21:53, par Pascal L

    Merci à Ginette Laurendeau pour cette activité que j’oserai qualifier de clé en main.

    De plus, je peux dire que j’ai un argument pour vendre l’idée de la robotique à ma directrice d’école.

    Encore merci !